Rechercher
  • das Ganz.

Alabama Song

À l'origine écrite par Bertolt Brecht dans les années 20, Alabama Song fait partie de ces morceaux qui ont été chantés par des tas d'artistes d'horizons différents. Néanmoins, la version que l'on préfère et qui l'a rendu célèbre pour notre génération, c'est celle de The Doors.


The Next Whisky Bar (2009-2018)

Collage numérique Idée générale réalisée en 2009, modifié et amélioré en 2018


Well, show me the way To the next whisky bar, Oh, don't ask why… Oh, don't ask why…

Alabama Song est l'une de mes chansons préférées de The Doors, bien qu'elles soient nombreuses. À l'époque, je pensais qu'elle était d'eux. Puis j'avais entendu une version de Bowie, et avais donc décidé de me pencher un peu plus sur la question (mais pas trop non plus, je fais pas une dissert').

Ce qui est amusant c'est qu'en écoutant les paroles, on se dit : "C'est clair, elle a été écrite pour Jim Morrison !"

Oui mais 40 ans en avance alors. Ou alors c'est juste que Jim n'est pas le seul type qui aime le whisky et les femmes, ah tiens donc, c'est étonnant !


Ce morceau, et tous ceux de The Doors d'ailleurs, me fait toujours penser à mon pote Guillaume, fan ultime de Morrison (et de Lady Gaga, mais pas pour les mêmes raisons).


Quand mon premier toutou est mort, je l'écoutais beaucoup, peut-être à cause de son air un peu guilleret, tentant de ne pas sombrer sur des trucs tristes. Je n'ai pas bu de whisky pour autant, mais ça c'est parce que je n'en bois plus depuis l'été 2004, conséquence d'une cuite monumentale.


Oh, moon of Alabama We now must say goodbye, We've lost our good old mama And must have whisky, Oh, you know why !


#thedoors #jimmorrison #alabamasong #whiskybar #betoltbrecht #kurtweill #moonofalabama #illustration #collageart #artmusic