Rechercher
  • das Ganz.

People Who Died

par the Jim Carroll Band est un morceau punk sorti en 1980. Jim y énumère le nombre (impressionnant) de ses amis décédés. Il les a rejoint en 2009.

People Who Died (2018)

Collage numérique



Ce morceau fait partie de la bande originale du film autobiographique de James Carroll, BasketBall Diaries, sorti en 1995, avec Leonardo Di Caprio, merveilleux en ado poète junkie.


Eddie got slit in the jugular vein, and Eddie, I miss you more than all the others, this song is for you my brother…

Plus tard, je la réentendrai dans L'armée des Morts, en 2004.


Les gens qui meurent.

Et quelle empreinte, quel souvenir on laisse aux autres ?

Comment vivre sa vie, doit-on être cigale ou fourmi ?


La vie est faite de surprises, aussi bonnes que mauvaises.

Quand on a une grande famille et qu'on s'entend relativement bien, c'est super comme sentiment. On a un peu l'impression que rien ne peut nous arriver. Unicité, solidarité, etc.


Mais en fait, on est tous fait de la même façon que les autres. Et la faucheuse agit chez nous de la même façon que chez les autres.

Sauf qu'on pleurera sûrement plus souvent.


Tu vas me manquer.

Salut.



#peoplewhodied #jimcarrollband #jimcarroll #basketballdiaries #skull #death #illustration #collageart #artmusic